Les frais de gestion locative

Paris Gestion Immobilier

Les frais de gestion locative, également appelés honoraires de gestion, varient d’une agence à l’autre. Les propriétaires bailleurs doivent porter une attention particulière aux coûts liés à la délégation de la gestion du bien immobilier mis en location. Nous faisons le point !

✓ Les frais de gestion locative : ce qu’il faut savoir

En moyenne, les frais de gestion locative représentent 7 % des loyers perçus. En fonction de la couverture du contrat de gestion, un retrait de 3 % à 10 % TTC sera donc effectué sur les revenus locatifs. Par exemple, certains contrats prévoient le suivi des travaux, d’autres se contentent uniquement de l’encaissement des loyers et des relances du locataire en cas de loyers impayés.
Lors de l’établissement d’un contrat de gestion, il est fortement conseillé de revoir de manière attentive les prestations indiquées. De cette façon, vous serez certain d’éviter les charges imprévues. Pour être sûr de payer le moins de frais, n’hésitez pas à demander plusieurs devis, les comparer et choisir l’offre la plus avantageuse.
Pour rappel, la signature d’un mandat de gestion locative doit être accompagnée de la souscription d’un contrat d’assurance loyers impayés (GLI).
Notons que les propriétaires bailleurs paient aussi des frais d’agence pour la recherche des locataires, la réalisation du contrat de bail et de l’état des lieux en plus. Les professionnels optent pour le plafond défini par le décret, soit 3 euros TTC par mètre carré de surface habitable pour l’état des lieux et entre 8 et 12 euros TTC par mètre carré de surface habitable pour la recherche des locataires.

 ✓ Le calcul des frais de gestion locative

Les honoraires de gestion sont calculés de deux façons différentes :
– Soit sur la base des loyers perçus ;
– Soit sur la base du loyer nu et des charges ;
La plupart des mandataires proposent aux propriétaires bailleurs un forfait unique, incluant plusieurs prestations : encaissement des loyers, relace des locataires en cas d’impayés, suivi des travaux, révision annuelle du loyer, régularisation des charges et calcul des revenus fonciers. Il existe des agences qui fixent les frais en se basant sur la nature du bien mis à la location, le nombre de pièces, sa surface, sa localisation, le loyer perçu, les charges payées, etc.
Quel que soit le forfait choisi, il est fortement recommandé de bien vérifier les points mentionnés au niveau du contrat de gestion, et surtout la section relative aux coûts de la gestion locative du bien.
N’oubliez pas de porter attention à la TVA ! Vérifiez attentivement si les frais mentionnés par l’agence sont hors taxe (HT) ou toute taxe comprise (TTC).

 ✓ sont les principaux frais de la gestion locative ?

Si vous décidez de confier la mise en location de votre bien immobilier à une agence immobilière, les principaux frais à payer sont :
– 7 % en moyenne des loyers perçus ;
– Le montant de la TVA (20 %) ;
– Les frais de la réalisation des états des lieux d’entrée et de sortie ;
– Les honoraires de mise en location ;
À noter qu’il existe des frais facturés conjointement au locataire et au propriétaire bailleur :
– La visite du bien immobilier ;
– La rédaction du contrat de bail ;
– La constitution du dossier ;
– L’établissement de l’état des lieux d’entrée et de sortie ;
Par ailleurs, notons que le propriétaire paie aussi une assurance loyers impayés, soit environ 2 à 2,5 % des loyers perçus.

 ✓ Les écarts de prix entre les agences sont importants

Selon les résultats d’une étude menée sur les grilles tarifaires de 474 agences immobilières parisiennes, les écarts de prix sont très importants. L’enquête indique que la différence de prix est de 54,8 %.
Pour la gestion locative seule, le professionnel le moins cher facture en moyenne des honoraires de 6,2 % des encaissements, alors que le mandataire le plus cher facture des frais de 9,6 %, soit 31 % de différence entre l’agence la moins chère et l’agence la plus chère. C’est pourquoi il est conseillé de comparer les offres et négocier les prix.
L’étude réalisée indique également que les honoraires varient de 6,3 % à plus de 13,1 % d’une agence à l’autre. Par ailleurs, les coûts de mise en location varient entre 50 % à 150 % du loyer mensuel. Avec un changement de locataire tous les trois ans, cela correspond à un coût annuel de 1,5 % à 4,4 % des encaissements pour la mise en location.
Pour la gestion locative seule, les honoraires varient entre 4,8 % et 9,6 % des encaissements. Le coût de la garantie loyers impayés varie entre 1,8 % et 3,2 % des encaissements, selon les agences, soit une différence de 78 %.
Pour être certain de payer le juste prix, il est préférable de vous tourner vers une agence connue pour son sérieux et son professionnalisme. Vous frappez à la bonne porte !

 ✓ Comment payer moins d’honoraires de gestion ?

Pour être sûr de payer moins de frais de gestion, il est préférable de demander plusieurs devis auprès des professionnels. Les offres varient d’une agence à l’autre.
Pour éviter les mauvaises surprises, faites appel à nos experts pour nous confier la gestion de votre bien immobilier mis à la location. Nous vous garantissons de payer les honoraires les moins chers sur le marché.
Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter à tout moment ! Notre équipe est disponible à toute heure pour répondre à toutes les questions qui vous passent par la tête et vous fournir toutes les informations nécessaires. Vous pourrez même nous appeler au 01 75 77 05 75 ou à nous rendre visite au 53 Bd Saint-Marcel.

Comparer les annonces

Comparer