Les frais et coût de la gestion locative

Les frais et coût de la gestion locative

Vous avez pris la décision de confier la gestion de votre bien immobilier en location à gestionnaire immobilier à Paris ? Très bien ! Qu’en est-il donc des frais de la gestion locative à payer ? Pour répondre à cette question, notre équipe vous a préparé un guide très bien détaillé. Allons-y !

Pourquoi confier la gestion locative à un professionnel ?

Il semble que la gestion d’un bien immobilier en location est une mission facile à accomplir, mais la réalité est différente. C’est pourquoi de nombreux propriétaires bailleurs confient cette mission à des professionnels dans la région parisienne.

Le gestionnaire immobilier s’occupe de toutes les démarches liées à la gestion de vos biens immobiliers (ou une partie) :

  • La recherche d’un locataire solvable ;
  • L’organisation des visites ;
  • La préparation du contrat de bail, des quittances et de tous les autres documents ;
  • La réalisation des états des lieux d’entrée et de sortie ;
  • La garantie loyers impayés ;
  • Les réparations du logement ;
  • La gestion des sinistres non couverts pas l’assurance habitation locataire ;
  • Les relances impayés, recouvrement des impayés, et toute procédure nécessaire en impayé contre le locataire ;
  • Le congé du locataire (préavis, restitution du dépôt de garantie, etc.) ;
  • Le congé bailleur ;

Le professionnel met aussi à la disposition du bailleur de nombreux conseils utiles pour réussir son investissement locatif. D’ailleurs, c’est pourquoi des centaines de propriétaires font appel à notre expertise et nous confient la gestion locative de leurs biens immobiliers.

Le coût de la gestion locative

Les frais de la gestion immobilière sont librement fixés par les agences immobilières. En moyenne, le coût varie entre 4 et 8 % du loyer TTC, sachant qu’il peut atteindre 12 %. Tout dépend du gestionnaire immobilier.
Lors de l’établissement du contrat de gestion locative, il est indispensable de bien lire attentivement les prestations indiquées par le professionnel. Ainsi, vous éviterez de payer des frais imprévus plus tard. A noter que l’importance du loyer et le nombre de biens à gérer influent sur le tarif à payer au mandataire.

Quand un bailleur signe un mandat de gestion locative, il ne faut pas oublier la souscription d’un contrat d’assurance loyers impayés (GLI). En général, le taux varie entre 2 et 3 %, pour une limite de 70 000 à 90 000 euros sur les loyers impayés.

N’oubliez pas qu’il faut régler d’autres coûts, notamment les frais pour la recherche d’un locataire, pour la réalisation du contrat de bail et de l’état des lieux. En général, les agences facturent les honoraires plafonnés défini par décret :

  • 3 euros TTC par m2 de surface habitable pour l’état des lieux ;
  • Entre 2 et 12 euros TTC par m2 de surface habitable pour la recherche du locataire, la réalisation des fiches de renseignement locataire, la vérification du dossier locataire et la rédaction du contrat de bail ;

Rappelons qu’il y a certains coûts de la gestion locative partagés entre le locataire et le bailleur, sachant que la part du premier ne peut pas excéder les plafonds définis par la loi ALUR, et qui sont :

  • Les frais en relation avec la visite des lieux ;
  • Les frais de la réalisation du dossier de location ;
  • La rédaction du contrat de bail ;
  • L’établissement des états des lieux ;

Le calcul des frais de la gestion locative

Les coûts de la gestion locative sont calculés de deux façons. Tout dépend de l’agence immobilière :

  • La plupart des agences calculent les frais sur la base des loyers encaissés. Ceci dit que le bailleur ne paye les honoraires que s’il reçoit des versements effectifs des locataires.
  • D’autres font le calcul sur la base du loyer nu et des charges. Que le locataire paye ou non, le propriétaire bailleur doit payer les frais à son mandataire.

Il faut savoir que la plupart des gestionnaires immobiliers à Paris proposent un forfait de gestion unique. D’autres se basent sur les critères liés au bien immobilier pour proposé un tarif au bailleur, tels que la nature du bien, le nombre de pièces, sa localisation, etc.

Avant de signer le mandat de gestion locative, n’oubliez pas de bien lire le document à tête reposée et de vérifier point par point. Pour éviter les mauvaises surprises, faites appel à notre expertise. Nos frais de gestion locative défient toute concurrence. Cerise sur le gâteau, la transparence est l’un de nos points d’ordre.

Les frais de la gestion à Paris.

En général, les frais de gestion locative des agences dans la capitale parisienne varient entre 1 625 et 3 200 euros, soit 9 à 17,8 % du loyer annuel charges comprises.

A noter que les  coûts de gestion locative pratiqués par les agences varient également selon les arrondissements.

Demandez plusieurs devis !

Si vous voulez confier la gestion locative à un professionnel, sachez que les tarifs varient d’un prestataire à l’autre. Pour être sûr de payer le juste prix, n’hésitez pas à demander plusieurs devis.

Les personnes qui souhaitent payer moins cher optent pour la gestion locative en ligne. Toutefois, il faut savoir que les inconvénients de cette option sont de plus en plus multiples. C’est pourquoi il est préférable de confier cette mission à une agence immobilière. Si tel est votre cas, n’hésitez pas à nous faire appel ! Notre agence immobilière à Paris et en Île-de-France propose les frais de gestion locative les moins chers en région parisienne.

img

partenairepgi

Articles Similaires

Le fonctionnement de l’assurance loyer impayé

L’assurance loyer impayé est un dispositif que les propriétaires utilisent pour sécuriser leur...

continuer la lecture
par partenairepgi

Le contrat de location meublé

Le bail de location meublé est tout à fait différent du contrat de location classique. De...

continuer la lecture
par partenairepgi

La gestion locative

La gestion locative  exige la signature d’un contrat de location entre le propriétaire et le...

continuer la lecture
par partenairepgi
×