Les frais et coût de la gestion locative professionnelle

Les frais et coût de la gestion locative professionnelle

La gestion immobilière nécessite du temps ainsi que des connaissances juridiques et immobilières assez profondes. Ainsi, faire appel à un professionnel pour gérer son patrimoine immobilier représente une alternative très intéressante. Qu’en est-il du tarif ? Quel est le coût de la gestion locative professionnelle ? Nous faisons le point !

Les tâches prises en charge par le professionnel de gestion locative

Alors, le gestionnaire immobilier prend en charge de nombreuses tâches, qui sont :

  • La perception mensuelle des loyers et la régularisation des charges locatives ainsi qu’à la révision annuelle du loyer ;
  • Envoi des échéances et quittances des loyers aux locataires ;
  • Établissement du document récapitulatif pour la déclaration fiscale des revenus locatifs ;
  • La gestion des réparations autres que locatives, tel que les sinistres, les dégradations ou les travaux ;
  • La relance des impayés ;
  • Participation aux assemblées générales de copropriété ;
  • Organisation des visites et examen des dossiers des locataires ;
  • Choix des locataires avant visite sur dossier ;
  • Rédaction du contrat de bail ;
  • Réalisation d’un état des lieux ;

Ainsi, confier la gestion locative à un professionnel, c’est gagner en sérénité, économiser du temps et profiter de l’expertise d’un expert immobilier. Certes, la délégation implique un coût, mais vous y êtes gagnant, puisque votre bien immobilier est loué dans les respect des règles et vous n’avez à vous soucier d’aucune tâche. Tout est pris en charge par l’agence immobilière. Pour cela, il suffit de faire confiance en un gestionnaire connu pour son sérieux et professionnalisme.

Les critères de détermination du coût de la gestion locative

Pour déterminer le rémunération du mandataire, de nombreux points doivent être pris en compte, qui sont :

  • Le type du bien immobilier (maison, appartement, local commercial) ;
  • Le nombre de pièces ;
  • La surface habitable du bien immobilier ;
  • La localisation et la proximité avec les commerces et les transports en commun ;
  • Les atouts (travaux récents, proximité des transports…) ;
  • Le loyer et les charges ;

Le coût de la gestion locative

Les frais de gestion locative sont librement fixés par les professionnels du secteur. Les coûts peuvent donc varier d’une agence à l’autre. En général, le coût de la gestion locative professionnelle varie entre 5% et 10% TTC du montant annuel du loyer en location.

Les principaux  frais de gestion locative sont : les honoraires de gestion, la rédaction des actes ainsi que les frais d’état des lieux d’entrée et de sortie.

Alors, lors de l’établissement du mandat de gestion locative, il convient de vérifier sur quels points portent les frais de gestion locative :

  1. Le loyer uniquement ;
  2.  les charges ;
  3.  les charges et le dépôt de garantie ;

Ainsi, s’adresser à un gestionnaire locatif peut être très judicieux pour régler les questions juridiques et financières, la rédaction des contrats de location ainsi que le suivi des litiges avec le locataire. Faire appel à un gestionnaire de patrimoine immobilier permet aussi de bénéficier de ses conseils patrimoniaux et fiscaux afin d’assurer le meilleur rendement du bien immobilier ou être accompagné dans la déclaration de ses revenus fonciers.

Le coût moyen de la gestion locative

Selon les experts, les frais moyens de la gestion locative sont de 4,5 % HT, sachant que le montant n’inclut pas forcément toutes les prestations fournies par le gestionnaire immobilier.

Dans le cas où le mandataire prend en charge tous les services liés à la gestion du bien immobilier en location, le coût varie entre 4,5 % et 9 % TTC des sommes encaissées. Est-ce qu’il est possible de négocier le tarif ? La réponse est affirmative. En général, plus le loyer sera important et plus le nombre de biens à mettre en gérance est significative, plus il est possible de négocier les honoraires du mandataire.

N’oubliez pas le coût de l’assurance loyers impayés

Quand on parle du coût de la gestion locative, impossible d’oublier l’assurance loyers impayés.  Selon les dires des experts du secteur immobilier, il est recommandé de souscrire à un contrat d’assurance loyers impayés en même temps que le contrat de gestion locative. Pourquoi ? Puisque les professionnels disposent (dans la plupart des cas) de taux de prime d’assurance avantageux.

En général, le taux de l’assurance varie entre 2 et 2,5 %, pour une limite de 70 000 à 90 000 euros de loyers impayés, avec un plafond de 10 000 à 15 000 euros de dégradation et d’assurance protection juridique.

Les frais de la gestion locative en ligne

Qu’en est-il des frais de la gestion locative en ligne ? Est-ce qu’il y a une différence ? Tout d’abord, il faut savoir que les inconvénients de la gestion en ligne sont de plus en plus nombreux. Certes, cette option présente quelques avantages, mais les professionnels conseillent de l’éviter pour plusieurs raisons, notamment le manque du contact physique.

Quant aux frais, ils sont de 7,5 euros à 10 euros par mois pour les prestations classiques de la gestion locative, sachant que certaines sociétés facturent 24 euros TTC par mois, voire plus. Pour un loyer de 1000 euros par mois, le taux de frais varie entre 0,75 % et 2,5 %.

Un exemple des frais de gestion locative

Dans une agence immobilière par exemple, le propriétaire bailleur peut signer un mandat de gestion et payer des frais à hauteur de 6% TCC des encaissements réalisés, sachant que le contrat n’inclut pas toutes les prestations, telles que la déclaration des revenus fonciers, la représentation aux assemblées générales, etc.

Le contrat inclura une assurance de loyers impayés, ce qui augmente les frais. Par ailleurs, il faut savoir que certaines agences peuvent même facturer les frais de gestion de dossier, de rédaction du contrat de bail, de constitution de dossier, etc. D’autres offrent à leurs clients certaines prestations, telles que la visite du bien immobilier lors de la première location.

Avant de choisir votre gestionnaire immobilier, il est important de bien lire le contrat, et de vérifier les options et les prestations proposées. Lisez toutes les lignes du contrat ! C’est très important.

Pour être sûr de payer le juste prix, faites appel à notre expertise. Nous proposons les tarifs les moins chers du marché.

Alors, vous avez des biens immobiliers en location et vous êtes en quête d’un professionnel connu pour son sérieux à Paris et en Île-de-France auquel confier la gestion locative ? Vous frappez au bon endroit ! Nos experts sont là pour vous aider. Il suffit de nous contacter ! Cerise sur le gâteau, nos tarifs défient toute concurrence.

img

admin

Articles Similaires

Le fonctionnement de l’assurance loyer impayé

L’assurance loyer impayé est un dispositif que les propriétaires utilisent pour sécuriser leur...

continuer la lecture
par partenairepgi

Le contrat de location meublé

Le bail de location meublé est tout à fait différent du contrat de location classique. De...

continuer la lecture
par partenairepgi

Les frais et coût de la gestion locative

Vous avez pris la décision de confier la gestion de votre bien immobilier en location à...

continuer la lecture
par partenairepgi
×