mettre en location un local professionnel paris

Mettre en location un local professionnel à Paris : Location professionnel

Pourquoi investir dans un local professionnel à Paris ? Quels sont les avantages de la mise en location d’un immobilier professionnel à Paris ? Si ces questions ne cessent pas de revenir dans votre tête, il est temps de découvrir des réponses claires qui vont sûrement vous satisfaire.

Le bail pour le local professionnel, un contrat de location plus souple.

La toute première raison qui peut vous inciter à investir dans un local professionnel à Paris est le fait que cela vous permet de bénéficier d’un contrat de bail de location plus souple. En fait, vous devez signer avec le locataire un bail professionnel, c’est-à-dire un bail spécialement dédié aux activités libérales : avocat, médecin, astrologue, architecte, expert-comptable, notaire, orthophoniste, vétérinaire, dentiste, …
Ce genre de bail est moins encadré que le bail d’habitation et le bail commercial et il présente de nombreux avantages pour le bailleur : fixation libre du loyer, possibilité de négociation des termes du contrat, …
Le mini-statut de l’article 57 A de la loi n° 86-1290 du 23 décembre 1986 ne prévoit que la durée du bail, le préavis et les modalités de renouvellement. Ce qui signifie que le reste peut être librement négocié, notamment le montant du loyer, les modalités de paiement, les garanties de paiement, la répartition des charges et des obligations d’entretien et de réparation et les assurances.
Pour ce qu’il en est des questions qui n’ont pas été prévues au bail, elles sont encadrées par les dispositions du Code Civil sur le louage d’immeubles, de l’article 1713 à 1762.

Le bail professionnel à Paris : Peu ou pas de vacances locatives

 

Le second avantage de la mise en location d’un local professionnel à Paris est le fait qu’elle ne connaisse pas ou presque pas de vacances locatives. En général, le locataire qui occupe le local professionnel immobilier s’engage sur une durée de 6 à 9 ans. Ce qui constitue une véritable garantie pour le bailleur.
Ajouté à cela, un bail professionnel est reconduit automatiquement sans qu’il ait besoin d’effectuer des formalités particulières. Puis, vous pouvez également prévoir le versement d’un dépôt de garantie pour éviter les problèmes en cas de départ de votre locataire.

Un investissement plus rentable pour le bail professionnel à Paris

 

Par ailleurs, sachez que la mise en location local professionnel à Paris est plus rentable que la mise en location d’un logement classique. Celle est mieux rémunérée, surtout si le local professionnel à Paris en question se trouve dans une grande ville ou dans une zone passante.
Toutefois, il vous est conseillé de toujours respecter la réalité économique si vous souhaitez trouver un bon locataire pour votre local professionnel. Autrement dit, vous devez baser votre calcul sur la surface du local professionnel à Paris, la qualité de son emplacement géographique et la nature de l’activité exercée par votre locataire. Puis, vous devez aussi réaliser une petite étude des prix du marché pour proposer un prix juste pour le locataire et avantageux pour vous.
Des impayés de loyer moins fréquents sur le bail professionnel à Paris

L’autre avantage de la mise en location d’un local professionnel à Paris également est le fait qu’elle garantisse des impayés de loyer moins fréquents. La raison de cela est simple car les locataires qui signent un bail professionnel sont conscients des avantages de ne pas changer d’adresse régulièrement.
Ils savent que s’ils restent au même endroit pendant des années, ils peuvent fidéliser leurs clients, construire une réputation dans le quartier, la ville, voire même la région et amortir le coût de leur installation de leurs local professionnel. Ainsi, ils prendront donc grand soin à régler leur loyer en temps et en heure pour éviter les mésententes avec le propriétaire du local professionnel .

Une possibilité de révision de loyer en cours de bail : le bail professionnel explication

En parlant toujours de loyer, notez que celui-ci n’est pas soumis à une révision annuelle quand il s’agit de mise en location d’un local professionnel à Paris. Ainsi, rien ne change donc à la date d’anniversaire du contrat. Mais puisqu’il est possible de réviser le loyer en cours de bail si celui-ci ne contient pas de clause d’indexation.
Vous avez tout à fait le droit de délivrer un congé pour votre local professionnel avec une offre de renouvellement lorsque le bail touche à sa fin. Comme cela, vous pouvez éviter sa reconduction tacite et vous pouvez aussi profiter de l’occasion pour augmenter le loyer.
Une répartition des charges et des obligations négociables dans le bail professionnel

Comme précisé plus haut, la répartition des charges et des obligations d’entretien et de réparation peut être négociée par les parties au contrat lors de la mise en location d’un local professionnel à Paris. Ce qui signifie que vous pouvez imputer un certain nombre de dépenses et de charges sur votre locataire en ajustant le bail professionnel à Paris à vos besoins et en y insérant diverses clauses.
Entre autres, vous pouvez obliger votre locataire à régler les taxes, les impôts locaux ou encore les travaux de mise en conformité pour vous en libérer totalement. Puis, pour éviter les mauvaises surprises, vous pouvez aussi recourir aux services d’un professionnel spécialiste des locaux professionnel du droit immobilier à Paris. Ce dernier peut vous aider à proposer un contrat protecteur et conforme au droit.

Une sous-location du bail professionnel gérable

En cas de sous-location du bail professionnel à Paris, vous n’avez rien à perdre. Le locataire principal de votre local professionnel à Paris va justement demeurer tenu envers vous de l’exécution des obligations issues du bail, exactement comme s’il occupait lui-même du local professionnel. Et lorsque le bail principal est rompu, le sous-locataire ne va pas y rester.
Toutefois, il vous est recommandé de toujours envisager une clause du bail pour votre local professionnel à Paris qui prévoie des conditions particulières telles qu’une autorisation préalable ou des conditions à respecter pour éviter les malentendus.

Un local professionnel destiné uniquement à l’exercice d’une profession à Paris

Avant de clôturer ce post, il convient de préciser qu’il y a une différence entre un bail professionnel et un bail mixte. Le bail professionnel concerne la mise en location d’un local professionnel, tandis que le bail mixte est un contrat de location portant sur un local destiné à la fois à l’habitation et à l’exercice d’une profession. Ce dernier est soumis à la loi du 6 juillet 1989 et il est assorti de certaines particularités.
En cours de bail, le locataire peut par exemple utiliser le local professionnel immobilier comme bon lui semble. Il peut le considérer comme sa maison tout comme il peut le transformer en cabinet, clinique, centre, … Mais à l’échéance du bail, il doit occuper le bien, même partiellement, pour bénéficier du droit au renouvellement du bail.

Comparer les annonces

Comparer