Loi Pinel réduction d’impôt sur le revenu pour un investissement locatif

Votre bien est unique

5 astuces pour un investissement gagnant avec la loi Pinel !

De nombreux particuliers sont friands du dispositif Pinel. En effet, cette loi fiscale de 2015 permet d’investir dans l’immobilier, tout en bénéficiant d’avantages fiscaux. Si cet investissement peut s’avérer lucratif, il faut respecter un certain nombre de conditions pour que votre achat soit véritablement rentable. Pour cela, vous devez prendre le temps de vous renseigner pour faire les bons choix en toute connaissance de cause. Afin de vous aider à concrétiser votre projet, je vous propose de découvrir, dès maintenant dans cet article, 5 astuces pour réaliser un investissement gagnant avec la loi Pinel !

Astuce n° 1 : Connaître la loi Pinel

La loi Pinel, que l’on appelle aussi le dispositif Pinel a été mis en place en 2015 par la ministre du Logement Sylvia Pinel. Il s’agit d’une loi fiscale qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôts si l’investisseur respecte certaines obligations. Ainsi, il doit s’engager à louer le logement, en tant que résidence principale, pendant au moins 6 ans, avant de le revendre. La loi Pinel concerne presque exclusivement des logements neufs. En effet, l’objectif du gouvernement est de favoriser la construction de logements dans des zones où la demande est plus forte que l’offre, mais aussi de permettre à la classe moyenne de s’investir dans l’immobilier tout en ayant des ressources pour défiscaliser. Ainsi, la loi Pinel présente de nombreux avantages pour les ménages de la classe moyenne vivant dans de grandes agglomérations, comme la région parisienne par exemple.

Astuce n° 2 : Misez sur le bon emplacement

Pour profiter pleinement du dispositif Pinel, il est important de ne pas se lancer au hasard, ou sous la contrainte d’un agent immobilier persuasif. Vous devez prendre le temps de faire les bons choix. La première des choses est de prendre en compte la localisation du bien dans lequel vous souhaitez investir. D’ailleurs, ce conseil vaut pour tout investissement immobilier en général. Si dans certaines grandes villes, le centre-ville reste inabordable, il est possible d’investir en périphérie. Il faudra seulement que le logement soit facilement accessible et bien desservi par les transports en commun. Nous vous conseillons de privilégier un logement qui se trouve dans un rayon de 5 min autour d’un arrêt de métro ou de RER, par exemple pour la région parisienne, mais cela vaut pour toutes les grandes villes de France.

Astuce n° 3 : Soyez attentif aux caractéristiques du bien

Pour être certains de faire le bon investissement et de bénéficier pleinement de la loi Pinel, nous vous recommandons de bien étudier les caractéristiques du bien. Cela peut parfois être compliqué, car la loi Pinel concerne essentiellement des logements neufs, en construction ou en rénovation. Vous serez donc amenés à acheter sur plan. Cela peut être difficile de se rendre compte des volumes, et surtout certains détails seront peut-être modifiés au cours du chantier. Quoi qu’il en soit, vous devez être attentif à l’étage où se situe le bien, son orientation, le vis-à-vis, mais aussi sa surface. L’idéal est d’investir dans un appartement de deux ou trois pièces afin d’attirer un couple ou une famille, ou même une personne célibataire. C’est le type de bien qui vous permettra de trouver un maximum de locataires prêts à rester dans la durée.

Astuce n° 4 : Prenez garde à votre santé financière

Investir dans l’immobilier n’est pas accessible pour tout un chacun, car cela demande un certain nombre de moyens financiers. En effet, les dépenses ne s’arrêtent pas à l’achat du bien. En tant que propriétaire, vous devrez faire face à de nombreux autres frais, et parfois totalement imprévus. Il est donc important d’être en très bonne santé financière pour ne pas se retrouver rapidement en difficulté. Nous vous conseillons de posséder sur un compte d’épargne au moins deux ans de loyers d’avance. Cela vous permettra de payer des travaux inattendus, de régler les charges de copropriété, vos impôts fonciers… Il est également recommandé de souscrire une assurance loyers impayés. En effet, si votre ou vos locataires en venaient à ne plus vous régler les loyers, vous pourriez vous retrouver en grande difficulté financière pour faire face à vos propres obligations.

Astuce n° 5 : Financez à 100 % par emprunt votre achat

Afin de rentabiliser de manière optimale, votre investissement, nous vous conseillons de financer votre achat immobilier à 100 % par emprunt. Cela signifie que vous emprunterez à la banque la totalité du prix du logement. Ce sera donc à vous de puiser dans votre épargne pour payer les frais d’achat et les frais d’emprunt. Cela est plus avantageux que de mettre en jeu un apport personnel. En effet, les taux d’emprunt étant d’environ 1,5 %, ils sont bien inférieurs au taux de rendement qui se situe entre 5 et 7 % brut selon la localisation du bien. De plus, il faut savoir que les intérêts d’emprunts sont déductibles des revenus fonciers, ce qui est particulièrement intéressant d’un point de vue fiscal.

Cet article vous a présenté 5 astuces pour réaliser un investissement gagnant avec la loi Pinel. En effet, si ce dispositif mis en place en 2015 fait rêver de nombreux particuliers de la classe moyenne, il convient de faire les bons choix pour que cet investissement soit lucratif et rentable. Suivez nos conseils pour profiter pleinement de votre investissement immobilier grâce au dispositif Pinel. Si cela vous inquiète, sachez aussi que vous pouvez confier la gestion locative de votre bien à une agence pour un prix très abordable. Cliquez ici pour découvrir nos offres.

Comparer les annonces

Comparer