Création d’une SCI : tout ce qu’il faut savoir

Création d’une SCI : tout ce qu’il faut savoir

La SCI ou Société Civile Immobilière est un statut bien spécifique permettant de créer une entreprise. Cela permettra de gérer un ou plusieurs biens ou encore un patrimoine immobilier à plusieurs. Quels sont les différentes types de SCI ? Quels sont ses avantages ? Et quelques sont les étapes à suivre pour la création d’une SCI ? Nous vous dirons tout !

Les différents types de SCI

Avant de se lancer dans l’aventure, il est bon de connaitre les différents types de SCI. Nous faisons le point !

Il y a tout d’abord la SCI familiale. C’est une forme idéale pour les familles confrontées à l’indivision dans les cas de succession. Chaque associé de la SCI est un membre de la famille. Si vous ne savez pas gérer la propreté d’un bien, des société de gestion locative pourront vous accompagner. Nul besoin d’avoir une expérience quelconque pour créer une SCI familiale. La SCI d’attribution est également une forme de société intéressante. En effet, chacun des associés jouit d’une part proportionnelle à ses parts sociales dans le capital. Enfin, il existe également SCI qui est le seul statut de SCI permettant de revendre un bien. Par ailleurs, une SCI demandera à ce que l’on opte soit pour un capital fixe soit pour un capital variable.

Comment créer sa SCI ?

Pour créer une SCI dans le but de gérer son patrimoine immobilier, plusieurs étapes seront à suivre de façon scrupuleuse. Cela permettra de bien remplir toutes les formalités nécessaires, mais aussi de connaitre ses droits. Si l’on a du mal à choisir entre les différents statuts, les conseils d’un notaire, d’un avocat ou d’un gestionnaire de patrimoine seront précieux. Il vous permettront de bien comprendre chaque stupidité et de finaliser la création de votre SCI.

Le notaire rédigera les statuts par acte authentique, il sera également possible de confier cette tâche à un avocat. L’enregistrement du statut devra ensuite se faire auprès du Service des Impôts des Entreprises. Leur publication aura ensuite lieu dans un journal d’annonces légales. De plus, il faudra procéder à l’immatriculation des statuts auprès du registre du commerce et des sociétés ainsi qu’auprès du greffe du tribunal de commerce. Le tribunal de commerce doit être impérativement celui rattaché au siège social de la SCI.

Le dépôt du dossier pourra être alors effectué.

Pour opter pour la SCI

L’immobilier au sein d’une famille peut être source de conflit et de complications quand plusieurs membres héritent d’un bien par exemple. En cas de décès, de divorce ou encore de séparation, la création d’une SCI pour gérer son patrimoine immobilier permettra de faciliter la prise de décision puisqu’il sera précisé dans les statuts la part sociale attribuée à chaque héritier ainsi que son droit de vote pour toutes les questions relatives à l’avenir du bien immobilier qui relèvent d’un vote.

La SCI permettra également de diminuer le montant des impôts dans de nombreux cas et sera fiscalement plus intéressante que de nombreux autres statuts. La facilité de gestion sera encore une fois bien plus simple puisque c’est toujours la majorité des votes qui l’emporte, peu importe s’ils ne représentent pas 2/3 des votants.

En somme, si la création d’une SCI peut sembler complexe et peu nécessaire, il y a en fait de nombreux avantages à se lancer ne serait-ce que pour anticiper l’avenir et pour profiter d’une gestion immobilière beaucoup plus simple pour soi, mais aussi pour sa famille.  En cas de doutes et de questions, consulter un notaire ou un avocat spécialisé permettra d’obtenir de plus amples informations sur le fonctionnement d’une SCI, mais aussi sur les solutions qui seront les plus adaptées en fonction de ses besoins. Prenez le temps de la réflexion, consultez votre famille et vous trouverez sans doute la solution qui conviendra à tous.

img

admin

    Articles Similaires

    Les frais et coût de la gestion locative

    Vous avez pris la décision de confier la gestion de votre bien immobilier en location à...

    continuer la lecture
    par partenairepgi

    La gestion de location d’habitation

    La gestion de location d’habitation ou d’un logement exige la signature d’un contrat de...

    continuer la lecture
    par partenairepgi

    La gestion locative en ligne

    Quand un propriétaire bailleur souhaite confier la gestion locative à un professionnel, il existe...

    continuer la lecture
    par partenairepgi