La gestion d’un appartement meublé

Pour les bailleurs, la location meublée présente de nombreux atouts. Il s’agit d’un mode de gestion qui jouit d’une fiscalité allégée. Alors, qu’est-ce que la gestion d’un appartement meublé ? Qu’en est-il de sa fiscalité ? Et comment choisir un bon gestionnaire immobilier qui prendra en charge la gestion locative de votre bien immobilier ?

Qu’est-ce que la gestion locative meublée ?

La gestion d’un appartement meublé est une prestation fournie par les agences immobilières aux propriétaires bailleurs souhaitant se décharger de la gestion du bien immobilier. Ainsi, le gestionnaire prend en charge toutes les démarches administratives, fiscales et comptables, sans oublier les soucis techniques.

Cette option permet aux bailleurs vivant loin de la France, ou tout simplement loin de la ville où se trouve l’appartement, de rester informés, tant sur leur patrimoine immobilier que sur la situation du marché locatif.

La gestion locative d’un appartement meublé nécessite du temps. Le propriétaire doit mener de nombreuses tâches, notamment la réalisation des états des lieux, l’encaissement des loyers, dépôts de garantie, règlements de factures énergétiques, réparations, etc. Avant de prendre soi-même cette mission, le bailleur doit se poser les bonnes questions. Pourquoi ? Pour savoir s’il dispose de suffisamment de temps et de connaissances pour gérer son bien en location meublée. D’ailleurs, c’est pour cette raison que de nombreux bailleurs confient cette mission à une agence immobilière à Paris.

La gestion d’un appartement meublé : quelle fiscalité ?

Pour un LMNP (Loueur en meublé non professionnel), les revenus locatifs sont soumis à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux) et non dans celle des revenus fonciers. Ils supportent également 15,5% de prélèvements sociaux.

Si les recettes annuelles ne dépassent pas 32 000 euros, le LMNP bénéficie du régime « micro-BIC » avec un abattement forfaitaire pour frais de 50% avec un minimum de 305 euros. En d’autres termes, la moitié des loyers échappent à l’impôt ! Quand les recettes annuelles dépassent 32 900 euros, le régime « bénéfice réel » s’impose. Ainsi, le propriétaire peut déduire toutes les charges et les loyers perçus. Si le solde est négatif, le bailleur peut l’imputer sur les revenus globaux dans la limite de 10 700 euros par mois. Quand le déficit dépasse cette somme, il peut le reporter sur ses revenus fonciers des dix années suivantes.

Si les revenus ne dépassent pas 82 200 euros par an et que l’appartement est déclaré en tant que meublé de tourisme, le bailleur peut bénéficier d’un abattement forfaitaire pour charges de 71%.

De plus, il faut savoir que la location d’une pièce meublée de la résidence principale permet au bailleur d’échapper totalement de l’impôt et aux prélèvements sociaux, et ce si le bien constitue également la résidence principale du locataire et si le loyer est raisonnable.

Les droits et obligations d’un LMPN

Comme pour tout propriétaire bailleur, le LMPN a des droits et des obligations.

Les droits du LPMN

En matière de fixation de loyer, la location meublée est moins réglementée. Jusqu’à la loi ALUR du 24 mars 2014, le propriétaire et le locataire fixaient librement le loyer au moment de la signature du contrat. Dorénavant, un appartement meublé en tant que résidence principale du locataire est soumis à l’encadrement dans les zones « tendues ». S’y ajoute le dispositif d’encadrement des loyers à Paris. En dehors des dites zones, la fixation du loyer est libre.

Pour la durée de bail, la location meublée est souple. Pourquoi ? Puisqu’elle est d’au moins 12 ou 9 mois pour les étudiants. Elle est de trois ans pour les locations nues. Le bail ne peut être reconduit tacitement que dans le cas où sa durée est d’un an.

Le locataire peut résilier le contrat de bail à tout moment, à condition de respecter la durée du préavis (1 mois). Pour le propriétaire, il dispose d’un délai de 3 mois pour donner congé, sous condition, au locataire à la fin du contrat.

Quant au dépôt de garantie, le montant est limité à deux mois de loyer pour la location meublée.

Les obligations du LMPN

Pour la gestion d’un appartement meublé, le contrat doit être établi par écrit. Le document mentionne de nombreuses informations, comme c’est le cas pour la location vide.

Pour l’état des lieux, le diagnostic technique, la rémunération des intermédiaires… et les obligations des parties signataires, la location meublée est soumise aux mêmes contraintes. D’ailleurs, la loi mise en vigueur indique la liste de 11 éléments de mobilier que le locataire doit au moins trouver dans l’appartement meublé.

De plus, le LMPN doit fournir au locataire deux diagnostics : de gaz et d’électricité.

Vous l’avez compris, la gestion locative d’un appartement meublé ne s’improvise pas. Pour éviter les mauvaises surprises, rien de tel de confier cette mission à un spécialiste parisien.

Choisissez le bon gestionnaire locatif à Paris !

Pour confier la gestion de votre appartement meublé à un professionnel, les tarifs ne sont pas le seul critère à prendre en compte. Certes, c’est un élément significatif pour un bailleur qui cherche à optimiser ses revenus locatifs, mais il existe d’autres points à considérer.

Il est important de faire confiance à une agence de gestion locative connu pour son sérieux et sa réactivité. Le professionnel doit être capable de tout mettre en place pour trouver le nouveau locataire de votre bien immobilier, et ainsi éviter la vacance locative.

Il est aussi indispensable d’avoir une idée claire concernant la réactivité proposée par gestionnaire immobilier. Pourquoi ? Puisqu’en cas de problème ou de sinistre, le professionnel doit intervenir rapidement pour résoudre le problème.

Le gestionnaire doit également connaitre les spécificités du marché parisien. Il vous donner tous les conseils nécessaires pour que l’appartement soit loué dans les meilleurs délais et dans les meilleures conditions.

Faire appel à  Paris Gestion Immobilier, c’est la certitude de confier la gestion locative de votre appartement meublé aux professionnels. Notre agence est connue et reconnue à Paris et en Île-de-France. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter !

 

img

partenairepgi

    Articles Similaires

    Les 5 raisons de faire appel à un cabinet de gestion locative à Paris

    Lorsque l’on dispose d’un ou plusieurs biens en tant que propriétaire, la mise en location est...

    continuer la lecture
    par admin
    ×